Choisir entre la gestion locative directe et la délégation de gestion locative à un professionnel

 

 

 

Gestion locative directe (ou assistée par de la gestion en ligne)

Gestion locative par un administrateur de biens

Pas de protection contre les loyers impayés

Coût *

Temps à passer ***

Sécurité *

Coût **

Temps à passer *

Sécurité **

Protection contre les loyers impayés

Coût **

Temps à passer ***

Sécurité **

Coût ***

Temps à passer *

Sécurité ***

 

Pour faire le choix entre la délégation de gestion locative et la gestion en propre, il convient de tenir compte :

  • Du temps à passer car la gestion d’une location prend du temps
  • Du coût des services d’un administrateur de biens
  • Du contenu et la qualité de la prestation de l’administrateur de biens.

 

Choix de gestion locative d’un bien immobilier

 

Gestion propre

Gestion locative en ligne

Gestion locative

Coût récurrent (base : encaissements) – sans prise en compte de la déduction des revenus fonciers

< 1%

1-3%

4-9%

Temps passé

40 h/an

15 h/an

Faible

Risques et ennuis divers

Forts

Forts, mais assistance

Faibles

 

Complément de protection contre les loyers impayés

Il existe différentes garanties de protection contre les impayés :

- la caution solidaire,

- l’assurance ou garantie loyers impayés (GLI),

- la garantie pour risques locatifs (GRL), qui est une assurance loyers impayés spécifique,

- la garantie Loca-Pass,

- le contrat Solibail.

 

Caution

GLI

GRL

Loca-Pass

Solibail

Coût

Gratuit

2,5 %

2,5 %

Gratuit

Gratuit

Durée max et carence

Non

Selon contrat

Selon contrat

<18 mois

Non

Conditions d’attribution

Aucune

Taux d’effort <30%

Taux d’effort <50%

Conditions particulières

Conditions particulières

Couverture des frais de remise en état

Oui

Oui

Oui

Non

Oui

Couverture des loyers impayés

Oui limitée à la solvabilité de la caution

Oui limitée par un plafond

Oui limitée par un plafond

Oui limitée à 18 mois

Oui illimitée

 

Les autres assurances pour la gestion d'un bien immobilier

Il est également conseillé de contracter une assurance propriétaire non occupant afin de couvrir tous les risques non couverts par les assurances ci-dessus, notamment les manquements du locataire à ses propres devoirs.

Les assurances vacance et carence locatives couvrent des cas particuliers : le manque à gagner de loyers entre deux location et le départ précipité d’un locataire n’effectuant pas son préavis.

 

Les options possibles de gestion locative et assurances

Le choix de gestion d’un bien immobilier le moins onéreux en récurrent est bien entendu la gestion propre sans assurance. Toutefois, la rentabilité de ce choix peut être fortement détériorée par des imprévus couverts partiellement par l’expertise d’une société de gestion locative et complètement par les assurances adéquates.

L’option de gestion immobilière la moins risquée est la gestion locative complétée par une assurance loyers impayés et une assurance vacance locative (en plus d’une assurance propriétaire non occupant). Ce pack complet de garantie permet de ne passer aucun temps et de réduire très fortement les risques financiers et juridiques liés à la gestion du bien immobilier.

Le propriétaire considérant son bien immobilier comme un investissement locatif qu’il souhaite sécuriser prendra ce pack, en retirant éventuellement la vacance locative qui n’est pas réellement nécessaire, notamment dans certaines zones où la demande immobilière excède l’offre comme Paris.

demande de devis de gestion locative

 

 


Espace pro | Conditions générales  | Mentions légales | Contact