En quoi consiste la gestion immobilière d’un bien ?

La gestion immobilière, c’est l’ensemble des démarches à effectuer lorsque l’on souhaite mettre un bien immobilier à la location. Autrement dit, il s’agit de gérer, au quotidien, tout ce qui est nécessaire au bon déroulement de la location : recherche d’un locataire, perception des loyers, délivrance des quittances, réparations, régularisation des charges…

La gestion immobilière d’un bien par soi-même recouvre une grande variété de travaux :

  1. La recherche du locataire.
  2. Les tâches administratives récurrentes comme l’émission de quittances.
  3. Les tâches ponctuelles comme le suivi des travaux.
  4. Les tâches exceptionnelles comme la gestion des impayés.

1.  La recherche du locataire

  • Etablir les diagnostics obligatoires,
  • Evaluer le loyer,
  • Passer des annonces,
  • Organiser les visites,
  • Vérifier les ressources des candidats à la location,
  • Sélectionner le locataire
  • Rechercher éventuellement une caution ou une garantie,
  • Négocier le loyer,
  • Rédiger un contrat de location,
  • Faire un état des lieux d’entrée,
  • Encaisser le dépôt de garantie.

2.  Les tâches administratives récurrentes de la gestion immobilière

  • Souscrire les assurances nécessaires (propriétaire non occupant et assurances loyers impayés),
  • Vérifier la souscription par le locataire de l’assurance habitation et des contrats d’entretien nécessaires,
  • Envoyer les quittances et percevoir les loyers et charges,
  • Déclarer vos revenus locatifs,
  • Régler les charges,
  • Participer aux assemblées générales,
  • Suivre les recettes et dépenses et compléter la déclaration fiscale.

3.  Les travaux ponctuels de la gestion immobilière

  • Entretenir son bien,
  • Suivre les travaux à la charge du locataire, et la facturation éventuelle des frais de remise en état à la charge du locataire,
  • Choisir les entrepreneurs et suivre les travaux nécessaires,
  • Gestion des sinistres éventuels avec l’assurance.

4.  La gestion des impayés

  • Recouvrer à l’amiable : accord de paiement, envoi des lettres de relance…
  • Lancer la procédure contentieuse

Article suivant : Les logiciels de gestion locative